LOGO de l’Association Eglise Saint Maurice pour la
rénovation de l'église de
Neuville-les-Dames

Attention : l'adresse de ce site n'est plus www.eglise-saint-maurice.fr mais www.asso-eglise-saint-maurice.fr

Cloche de l’ancienne église Sainte Catherine



Dernière mise à jour
le 11/08/2019

Plan du site
Aide
Cloche vue de gauche Cloche vue de face Cloche vue de droite

Vers 1770, les chanoinesses firent reconstruire leur église. Le compte des dépenses casuelles du Chapitre mentionne, en 1772, une dépense conséquente pour la refonte de la cloche.

Comme beaucoup d’autres cloches, elle fut descendue pendant la Révolution et envoyée à la fonderie de Pont De Vaux pour y être transformée en canons. Elle échappa à la fonderie et les habitants de Cruzille Les Mépillat l'ont récupérée pour l’installer sur leur clocher.

En 1821 le maire de Neuville Les Dames, mentionna dans une lettre au préfet une cloche dont les habitants de Cruzille s'étaient, dit-on, « emparés ». Il la réclama en vain à plusieurs reprises. Vers 1970 la cloche fendue fut descendue et rachetée par la commune de Neuville puis déposée dans notre église.

Cette cloche comporte l’inscription suivante :

ILLVSTRISSIME ET REVERENDISSIME SEIGNEUR MONSEIGNEVR ANTOINE DE MALVIN DE MONTAZET ARCHEVEQUE ET COMTE DE LYON
PRIMAT DE FRANCE ET A FRANCOISE DE TENAY SAINT CHRISTOPHE DOYENNE DES COMTESSE DE NEUVILLE
ME PIERRE SOLUMIEUX CURE ME CLAUDE BRUNARD VICAIRE 1772.

Quatre têtes d’angelots dans un triangle ornent le haut de la cloche.
En bas sont représentés un calvaire avec Marie Madeleine aux pieds du Christ et la Vierge à l’enfant.